Osons les textures en décoration

En matière de décoration intérieure, on peut être intimidé devant tant de choix de matériaux : bois, béton, céramique, gazon 3D, etc.. Comment arrive-t-on à équilibrer et mélanger les différentes textures offertes dans un décor. Voyons-y de plus près, avec les conseils de Chloé Pelletier, designer.

Tout-est-dans-le-dosage

Lorsqu’on aménage une pièce, peu importe s’il s’agit du salon, de la cuisine ou du sous-sol, il faut toujours garder en tête la vue d’ensemble.

Le faux gazon

Par exemple, dans le cas de ce gym à la maison, une forte texture est utilisée dans le faux gazon au mur. Il est donc important d’opter pour un plancher neutre et effacé, comme l’effet béton léger. Puis, les tuiles de cuir mises en place laisse la vedette au gazon.

Toujours dans le cas de ce gym, le mur de céramique à l’effet bloc de béton crée un heureux mélange avec le plafond lisse et lustré. Imaginons que tous les matériaux avaient été à fortes textures et à forts contrastes, nous n’aurions pas su où regarder en entrant dans cette pièce!  

Mélange de textures au mur d’un gym

Osez mélanger!

Une erreur fréquente est d’utiliser un seul matériau d’accent. Or le fait de juxtaposer deux matières donne encore plus de valeur à un mur. « Les gens ont parfois «  peur » de tenter un mélange de matériaux, mais ce sont souvent ces agencements de textures qui se révèlent être leur coup de cœur après la conclusion des travaux! », note Chloé, qui signe la réalisation de ces décors.

Exemple de mélange de textures au mur

L’importance des contrastes

Il est plus facile d’apprécier les matériaux lorsqu’ils sont utilisés en contraste. On crée la distinction, soit avec la couleur (plus foncé ou plus pâle), à l’aide de différents finis (plus mat ou plus lustré) ou avec plus d’une textures (plus en relief ou plus lisse).

Salle de conférence avec contraste de couleur

 

Dans ce projet de salle de conférence, les contrastes se font remarquer en textures et finis, mais surtout en couleurs! Par exemple, les rideaux foncés sont mis en valeur par les teintes pâles qui les entourent. On ajoute à cela des planches de béton murales, qui coupent avec les couleurs sombres adjacentes. Enfin, les mélanges de textures s’ajoutent au décor. Malgré leur couleur semblable, les planches de béton mates et le plafond lisse et lustré forment un tout équilibré.

Comme vous le voyez, il est tout à fait possible d’obtenir un designe à la fois classique et audacieux. Les mots à retenir : dosage, mélange et contraste!

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *