Peinturer, c’est plus agréable quand il pleut!

La météo actuelle est un joli prétexte pour repeindre une pièce… ou deux. Nous avons un printemps plutôt moche, mais nous voulons tout de même ensoleiller notre intérieur. Vous aimeriez peinturer comme les pros? Alors voici quelques conseils qui rendront votre tâche plus facile et optimiseront les résultats.

Avant de peindre la surface

Pour avoir un beau fini, assurez-vous que la surface soit propre et en bon état. On néglige souvent l’étape de nettoyer les murs. Optez pour la solution TPS afin d’éliminer les résidus graisseux qui pourraient y avoir. Vérifiez également que les imperfections et les trous soient corrigés avec un bouche-pores. Sablez et dépoussiérez.

La température idéale pour peindre se situe entre 16 et 20°c. Il est important d’éviter de peindre les murs lorsqu’ils sont trop froids. La température des murs devrait être la même que celle de l’air ambiant.

Vous êtes prêts? Il reste une étape importante avant d’ouvrir votre contenant de peinture. Assurez-vous d’abord que toutes les portes et fenêtres sont fermées afin de prolonger le temps de séchage.

 

Maintenant, à vos pinceaux!

Peinturer peut sembler instinctif, mais les experts s’entendent pour dire que l’on devrait toujours appliquer la peinture de haut en bas. Dans l’ordre, on peint les plafonds en premier et ensuite, les portes, les moulures, pour finir avec les murs.

L’application de ruban à masquer est d’une précieuse aide pour le découpage. Il existe aussi sur le marché des découpeurs qui facilitent le travail, fonctionnent bien et peuvent vous faire sauver du temps.

On peint les murs et les plafonds par section d’environ 2 pi x 4 pi en commençant par peindre un « w », qu’on emplit ensuite de peinture, sans toutefois lever notre rouleau.

Enfin, il est important de laisser sécher complètement la peinture avant d’en appliquer une nouvelle couche.

 

 

Vous avez d’autres trucs? N’hésitez pas à les partager dans la section commentaires de ce billet de blogue. Bon travail!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *